Emmanuel immobilier

Comment calculer le loyer pour son investissement en résidence étudiante ?

L’investissement en résidence étudiante permet de percevoir des loyers de qualité tout en étant allégé des contraintes locatives. En effet, il appartient au gestionnaire de résidence de se charger de tout le volet se rapportant à la mise en exploitation des logements, incluant le calcul des loyers.

Les loyers par ville étudiante

Ceux-ci varient suivant la ville où la résidence est implantée ainsi que la taille du logement (studio T1, mini-appartement T2, appartement T3 à T5). Rappelons toutefois que ces loyers sont plus élevés que ceux des simples biens à usage de logement dans la mesure où il s’agit d’une résidence avec services. En effet, l’étudiant est hébergé dans une structure moderne qui propose un accueil dynamique avec de multiples services. Rappelons aussi que les résidences sont aménagées de façon à privilégier l’épanouissement des jeunes locataires.

Pour en revenir aux loyers, ils sont plus chers dans les grandes villes étudiantes. Citons entre autres Paris, Bordeaux, Lille, Strasbourg, Nice, Nantes. C’est également le cas pour Marseille, Rennes, Lyon, Reims, Grenoble et Montpellier. Les loyers sont relativement accessibles à Besançon, Saint-Etienne, Toulon, Brest, Clermont-Ferrand et Rouen.

Les charges incluses dans le loyer d’une résidence étudiante

Le WIFI, l’eau et l’électricité sont généralement inclus dans le loyer. Toutefois, les autres services peuvent être facturés ou non, selon la formule choisie par le gestionnaire de la résidence.

Les prestations payantes sont proposées sous forme de services à la carte, comme la laverie et la blanchisserie, ou encore les services de ménage, de même que le petit déjeuner.

Avant de choisir d’investir dans une résidence étudiante, il est donc intéressant de se pencher sur les loyers pratiqués ainsi que sur les services annexes.

Le loyer fait partie des paramètres étudiés dans le calcul du budget d’étude d’un étudiant. C’est pourquoi ceux-ci choisissent les résidences étudiantes les moins chères. Pourtant, bon nombre d’entre eux optent aussi pour les résidences qui répondent le plus à leurs attentes par rapport à la proximité à leur université ou à l’institut de formation où ils ont choisi d’étudier. Les résidences étudiantes diversifient également leurs offres au moyen des formules de colocation qui attirent davantage les jeunes.

Le versement des loyers aux investisseurs

Comme énoncé en introduction, les investisseurs perçoivent les revenus locatifs provenant de l’exploitation de la résidence étudiante. Toutefois, le gestionnaire prélève des frais d’administration et de gestion. Certains d’entre eux ponctionnent les frais d’acquisition du premier loyer entre autres. Toujours bien se renseigner sur les frais avant de signer le bail commercial avec le gestionnaire.

Rappelons également que le gestionnaire prend en charge l’entretien et la rénovation de la résidence. Il se constitue pour cela une provision pour travaux ou une réserve constituée à partir d’une part des loyers perçus avant la redistribution aux investisseurs loueurs. Par conséquent, vérifiez bien les clauses du bail commercial avant toute signature : l’investisseur est perdant s’il doit encore supporter les dépenses sur les gros travaux qui incombent en effet au gestionnaire.

La revalorisation des loyers

La revalorisation des loyers est en principe réalisée après rénovation ou travaux d’amélioration du confort et d’économies d’énergie. La question se pose toutefois : la révision est-elle libre ou soumise à un indice ? La revalorisation peut être effectuée librement suivant un pourcentage préalablement mentionné dans le bail locatif avant sa signature. Il peut aussi se baser sur l’indice des loyers commerciaux publié par l’INSEE.

Cette revalorisation qui fait l’objet de négociations entre le gestionnaire et le résident est répercutée sur les revenus locatifs reversés aux investisseurs. Elle considère l’indice de référence des loyers ou l’indice du coût de la construction.

Rendez-vous sur defiscalisez-moi.com pour approfondir les questions se rapportant aux loyers.

Location

  1. 20 Mai 2018Comment amortir une location meublée ? Quel outil pour simuler ?909 clics